La fée momifiée de Derbyshire

Nom de la video: 
créature etrange en vidéo

Video: 

Durant le mois d'Avril 2007, un homme (qui a toujours souhaité gardé son anonymat) se promène avec son chien dans le Derbyshire (Angleterre). C'est alors que, en longeant une ancienne voie romaine entre les villages de Duffield et Belper, celui-ci tombe nez à nez avec ce qui semble être un cimetière de « fée ».

Son premier réflexe est d'appeler sa femme, pour être sûr qu'il n'est pas en pleine hallucination. Celle-ci, arrivant sur les lieux, reste stupéfaite face à cette découverte pour le moins étrange.

Ils décident donc de ramasser, sur la vingtaine gisant au sol, un de ces fameux individus.
Celle-ci, à un corps mesurant 8 pouces, des ailes fines, des ongles minuscules et intactes, ainsi que des dents, et un reste de cheveux (roux).
Par la suite, les anthropologues et les experts en médecine légale ont été en mesure de confirmer que le corps était authentique.

Les Rayons X de la « fée », ont révélé un squelette anatomiquement identique à celui d'un enfant, des os ressemblant à ceux d'oiseau, ainsi qu'un nombril, suggérant que ces êtres ont un mode de reproduction similaire au notre malgré leur manque d'organes génitaux.

Note de l'auteur : 3 etoiles
Total de votes : 713
Total de votes : 379

<< Page Précédente : listing videos mystere | Retour accueil : tout l'univers du paranormal >>

Commentaires

Selon la description qui accompagne ces photos, ils montrent les restes d'une fée qui a été découvert par un homme promenant son chien entre les villages dans le Derbyshire, en Angleterre. Cependant, la fée représenté sur les photos est en fait un modèle créé comme un jour de la blague de poisson d'Avril par l'artiste britannique et magicien, Dan Baines. M. Baines a placé les images sur un site web avec un détail, mais entièrement fictive, description de la «trouver ». Le site Web rapidement reçu des milliers de visiteurs intéressés par la fée Derbyshire et son auteur a été inondé de courriels sur le sujet. Le 1er Avril, M. Baines a ajouté une déclaration sur le site, en reconnaissant que la fée était un faux.